Le Catalogue Collectif de France

Logo Catalogue Collectif de France

Qu’est-ce que le CCFr ?

Le catalogue collectif de France localise quelque 30 millions de documents conservés dans les bibliothèques françaises. Il donne accès au Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires (RNBFD) et permet d’utiliser le service du prêt inter-bibliothèques (PIB).

Accès à plus de 30 millions de documents

Actuellement, le CCFr donne un accès unique et simultanée à plusieurs grands catalogues français :

  • BnF-CG : catalogue général de la Bibliothèque nationale de France
  • Sudoc (système universitaire de documentation) : catalogue des bibliothèques de l’enseignement supérieur
  • Base Patrimoine : catalogue de plus de 5,9 millions de documents (fonds anciens, locaux ou spécialisés) conservés dans près de 170 bibliothèques françaises,
  • Bases Manuscrits et Archives : catalogue de quatre bases dédiées aux manuscrits comprenant le catalogue général des manuscrits (CGM), BnF Archives et manuscrits, le répertoire des manuscrits littéraires français du XXe siècle (Palme), et Calames (manuscrits conservés dans les établissements relevant de l’Enseignement supérieur),
  • Plusieurs catalogues intégraux de bibliothèques municipales : Dijon, Limoges, Rennes, Bordeaux, Montpellier, les villes-centres de la région Rhône-Alpes à travers le catalogue Lectura (Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Roanne, Saint-Étienne, Valence) et les onze bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris
  • RACHEL : catalogue collectif du réseau européen des bibliothèques judaica et hebraica, sept bibliothèques spécialisées dans le domaine de la culture juive
  • Réseau Valdo : catalogue du réseau européen de bibliothèques d’institutions protestantes ou associées.

Le Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires (RNBFD) recense plus de 5000 bibliothèques et centres de documentation. Il fournit à la fois des informations pratiques et des renseignements sur les collections des établissements. Le Répertoire permet en outre d’accéder à la description de plus de 3 200 fonds conservés dans plus de 450 bibliothèques (fonds Montesquieu à la Bibliothèque municipale de Bordeaux, fonds culinaire et oenologique à Dijon).

Les documents localisés dans le CCFr peuvent faire l’objet d’une demande de Prêt inter-bibliothèques (PIB) ou de reproduction à l’aide d’un formulaire en ligne directement accessible à partir des notices bibliographiques. Le CCFr anime à cet effet un réseau de plus de 200 bibliothèques, interconnecté avec le réseau universitaire du Prêt entre bibliothèques (PEB).

Un projet ambitieux

L’objectif principal du projet consistait à proposer une solution capable d’effectuer une recherche fédérée sur des sources de données d’origines différentes. Les grandes fonctions de l’application :

  • Moteur de recherche performant
  • Moteur de recherche permettant le fusionnement de résultats sur des critères prédéfinis (repérer une notice identique dans différentes source de données)
  • Présentation des enregistrements identiques selon la nature de la source
  • Intégration rapide de nouvelles sources de données     
  • IHM (Interface Homme-Machine) non figée et évolutive
  • Outil d’import et de synchronisation des sources hébergé en local
  • Outil de stockage de données illimité (actuellement plus de 6 millions d’enregistrements stockés en local)
  • Evolution de l’application dans le temps
  • Adaptation de l’application en fonction des besoins du CCFr
  • Ajout de nouveaux services et nouvelles fonctions

La refonte de l’application du CCFr a permis de modifier l’IHM de l’application afin de la rendre plus facile d’utilisation. Les autres objectifs de cette refonte sont :

  • Niveau d’accessibilité AA
  • Mise en place de balise schema.org pour identifier les données dans une page afin que les moteurs de recherche effectuent une indexation précise des notices.

Vous recherchez des solutions
de gestion de bibliothèque ?