15septembre

Sauvegardez vos données SIGB régulièrement !

Quel que soit le SIGB utilisé, il est essentiel de mettre en place une politique de sauvegarde de vos données rigoureuse. La sauvegarde est impérative pour prévenir à toutes pertes ou corruption de donnés.

Qui n’a pas déjà craint d’avoir perdu l’ensemble de ses années de travail : des centaines d’heures à constituer son catalogue, toutes les données abonnés telles que leurs cotisations, les dizaines de suggestions en cours et les commandes en attente auprès de ses fournisseurs, l’état du fonds de la bibliothèque, etc…

 

Des sauvegardes, comment, quand et combien ?

Il existe différents supports de stockage. Pour les logiciels de gestion de bibliothèque Agate, Atalante, Paprika et Carthame, nous pourrons citer les plus courants et simple d’utilisation que sont la clé USB ou le disque dur.
Mais comme tout support de stockage peut tomber en panne et parce qu’il est toujours possible de modifier ou supprimer par accident quelque chose d’important, il est conseillé de disposer de plusieurs jeux de sauvegarde qui seront stockés dans différents endroits. Vous pouvez par exemple effectuer une sauvegarde par jour sur la semaine et une sauvegarde mensuelle.

Il est bien entendu conseillé de lancer une sauvegarde en dehors des heures de travail sur le logiciel. Le processus pouvant durer plus ou moins longtemps selon la quantité de données à sauvegarder, le soir est souvent propice à effectuer les sauvegardes. Attention donc à bien laisser votre serveur allumé avant de quitter la bibliothèque.

Selon le SIGB que vous utilisez, la procédure de sauvegarde et/ou le lien d’accès est différent :

  • Dans Atalante, vous effectuez votre sauvegarde depuis le menu Sauvegardes / Sauvegarde externe.
  • L’outil de sauvegarde de Carthame et Paprika vérifie l’intégrité de la base de données. Il effectue également des traitements (sur les nouveautés, les autorités non utilisées, etc.). Dans Paprika et Carthame, la sauvegarde est effectuée soit automatiquement soit manuellement.
    La sauvegarde automatique est implémentée via une tâche planifiée sur le serveur. Elle est effectuée généralement la nuit sur le disque du serveur. La sauvegarde manuelle peut être paramétrée sur le disque local ou sur une clé et est accessible :
       o Dans Paprika, par le bouton Sauvegarde à partir du bureau
       o Dans Carthame via le menu Fichier / Sauvegarde.
    Si la sauvegarde n’a pas été effectuée pendant 3 jours, le logiciel vous en rappelle l’utilité par un message à son ouverture.

 

L’intérêt du cloud pour les sauvegardes

Utilisateurs du logiciel de gestion de bibliothèque Decalog SIGB et/ou d’un site Web Decalog PORTAIL, Opac3d ou e Sézhame, vous utilisez une solution hébergée dans le cloud de Decalog.
Vous bénéficiez ainsi des sauvegardes automatiques et n’avez donc plus à vous souciez d’effectuer les sauvegardes !

Tous les soirs, l’ensemble des machines virtuelles de la plateforme Decalog SIGB est sauvegardé. Ces sauvegardes sont cryptées et effectuées sur un espace distinct de la baie de données. Decalog réalise :

  • 1 sauvegarde par jour sur la semaine
  • 1 sauvegarde par semaine sur le mois
  • 1 sauvegarde par mois sur l’année
  • 1 sauvegarde par an sur les 3 dernières années.

Ainsi, si un serveur virtuel venait à être corrompu, il serait alors possible de rétablir le service très vite en restaurant une sauvegarde du serveur en entier. En cas de panne grave nécessitant la réinstallation des serveurs, Decalog a mis en place des outils de déploiement automatique permettant à partir d’un modèle de machine virtuelle d’installer et configurer l’intégralité des services et applications nécessaires à la mise en œuvre de Decalog SIGB sans intervention manuelle.

Télécharger la fiche en .pdf

Crédits images : Freepik

Posté par Decalog  Posté le 15 Sep 

0 Commentaire(s) posté(s)