25janvier

Prix Livres Hebdo des Bibliothèques 2020 pour le Perreux-sur-Marne

Le 27 octobre 2020, la Médiathèque du Perreux-sur-Marne s’est vu décerner le Grand Prix des Bibliothèques 2020 par Livres Hebdo, magazine professionnel à destination des éditeurs, des libraires et des bibliothèques. C’est la première fois qu’une médiathèque du Val-de-Marne remporte le Grand Prix.

Equipées avec les solutions Decalog, nous avons interrogé Alexandre Massipe, Directeur de la Médiathèque du Perreux sur Marne sur ce Grand Prix organisé chaque année par Livres Hebdo pour promouvoir les initiatives innovantes du monde des bibliothèques.

mediatheque_du_perreux_recompensee_par_livres_hebdo

Quels sont les projets qui ont permis à la bibliothèque du Perreux-sur Marne et à son équipe de remporter cette récompense ?

Présidé par l’écrivain Éric Reinhardt, le jury, composé de professionnels a examiné plus de 100 dossiers de candidature. Lors de la remise de prix, le Président du jury a souligné « l’attention particulière que les bibliothécaires [du Perreux] portent aux usagers et un vrai souci de l’accueil […]. C’est une médiathèque qui travaille en proximité avec son public et s’inscrit vraiment dans son territoire. »

La Médiathèque a conquis le jury par la cohérence de son projet tourné vers l’usager et sa recherche constante d’amélioration de ses pratiques. Depuis 2017, la Médiathèque a revu complètement son offre, tant en termes d’aménagement des espaces – création d’une salle de travail, doublement de la surface de l’espace « tout-petits » – que des contenus avec l’entrée en force du numérique :

  • Prêts et retours en libre-service
  • Nouveau site internet
  • Nombreuses ressources en ligne.

cointoutpetits_LePerreuxSurMarne   libreservice_lePerreuxSurMarneespacefictions_LePerreuxSurMarne

Le jury a beaucoup apprécié la signalétique qui « guide l’usager dans un parcours initiatique au sein de la bibliothèque ». La disparition des imposantes banques de prêt au profit de « Point infos » plus accessibles a également été saluée comme une avancée majeure au service d’une plus grande proximité avec les usagers et une mobilité accrue des bibliothécaires. Le jardin et les nombreuses animations qui s’y déroulent ont également fait forte impression.

jardinhistoires_lePerreuxSurMarne

Le jury a été sensible au dossier de candidature du Perreux qu’il qualifie lui-même de « transparent, honnête et documenté » mais aussi à son esprit d’équipe. C’est bien grâce à une réflexion collective que l’ensemble des évolutions de ces dernières années ont été menées afin d’harmoniser les pratiques d’accueil et garantir une égalité d’accès au service public. Aisément reconnaissable à leur badge, les bibliothécaires sont désormais polyvalents et travaillent ensemble en direction de tous les publics.

La médiathèque s’est réinformatisée avec les solutions Decalog en 2019. Pourquoi cette ré-informatisation ? Le projet s’intégrait-il déjà dans votre volonté de faire de la bibliothèque un lieu accueillant, accessible et ouvert à tous ?

Notre précédent SIGB datait de 2004 ainsi que notre site internet. Cette ré-informatisation a été l’occasion de tout remettre à plat – logiciel de gestion de la bibliothèque, site internet, EPN… – et de permettre à la Médiathèque de faire un bond qualitatif en matière de numérique. Cette volonté d’ancrer davantage la Médiathèque dans le numérique est apparue dès les travaux de rénovation en 2017 et devait permettre de toucher un public plus nombreux et plus jeune.
Pari réussi puisque nous avons une hausse de 25% des moins de 30 ans inscrits à la Médiathèque depuis 2019 !

Qu’est-ce qui vous a séduit dans notre offre ?

Nous souhaitions changer à la fois notre logiciel de gestion de la bibliothèque, notre site internet et notre EPN. Ce qui nous a séduit avant tout, c’est la simplicité d’utilisation du SIGB et du site internet avec la possibilité d’évoluer vers un portail web plus « ambitieux » dans quelques années. 
Il était très important pour nous que l’équipe soit formée le mieux possible. Aussi, nous avons choisi de former l’ensemble des professionnels mais en « petits » groupes, en scindant l’équipe en 2. L’apprentissage ainsi plus efficace et performant, la mise en production s’est bien déroulée.

Avez-vous des projets pour la suite ?

Nous souhaitons aujourd’hui mettre l’accent sur la formation aux outils numériques de nos usagers et porter nos efforts sur la co-construction des collections.

 

Posté par Decalog  Posté le 25 Jan 

0 Commentaire(s) posté(s)