26novembre

Decalog rejoint le groupe Yoni, éditeur de logiciels spécialisés.

Le groupe Yoni, éditeur émérite de solutions logicielles spécialisées pour les métiers de l’Horlogerie, Bijouterie, Joaillerie et Orfèvrerie (HBJO) et de la Restauration Collective, étend désormais le périmètre de son activité aux logiciels de gestion documentaire (bibliothèques, musées et archives) avec l’intégration de la société Decalog au sein du groupe.

Le groupe Yoni consolide ainsi sa stratégie de développement sur des marchés de niche autour de son savoir-faire historique : l’édition de logiciels métiers. La création de cette troisième branche d’activité permet aujourd’hui au groupe grenoblois de couvrir les trois domaines d’excellence du patrimoine français que sont le luxe, la gastronomie et la culture.

Retour sur cette rencontre qui, bien au-delà de l’aspect économique revêt une composante symbolique forte, à travers les regards croisés des dirigeants du groupe Yoni et de Decalog, respectivement Philippe Mamy et Jean-Philippe Pommel.

Philippe Mamy – « Les années passant, la stabilité du groupe se consolidant avec la volonté affirmée de mes enfants de faire perdurer l’entreprise familiale, j’avais à cœur de donner une toute nouvelle dimension au groupe et de lui apporter une continuité toujours pleine de sens.
Compte tenu du peu d’opportunités que nous avions de le renforcer en verticalisant nos activités, nous avons fait le choix de nous développer de manière horizontale en créant une troisième filière. Mais cette croissance externe devait nécessairement reposer sur des bases indiscutables : une entreprise à l’ADN fort tant d’un point de vue des valeurs que de la passion pour le métier et le service au client, organisée et structurée, misant sur l’innovation technologique et répondant à des critères économiques précis. Et comme toutes les opportunités qui se sont présentées à moi depuis 30 ans, c’est le hasard qui a joué son rôle et m’a mis sur la route de Decalog et de son dirigeant Jean-Philippe Pommel. »

Jean-Philippe Pommel – « Ingénieur de l’INSA de Lyon, j’ai fait l’essentiel de ma carrière dans l’informatique en occupant des postes techniques, commerciaux ou de direction au sein de PME ou de groupes mondiaux de ce secteur. Au terme de ce parcours riche en expériences, j’ai décidé à 57 ans de bâtir les fondations d’un projet familial en reprenant les rênes d’une entreprise déjà établie. Decalog disposait d’un socle solide et d’un bon potentiel de développement mais surtout m’offrait la possibilité de contribuer aux valeurs portées par le secteur culturel, un domaine riche de sens pour moi. Je me suis donc investi dans ce projet ces 5 dernières années, pour des résultats économiques satisfaisants (ndlr : +50% de progression du CA et 30 emplois créés durant cette période) et une présence dans plus de 2 500 institutions culturelles en France, en Suisse et en Belgique. En 2018, mon projet de transmission familiale ne peut aboutir et dans ce contexte, je décide de rechercher à l’extérieur de mon cercle proche. J’avais ainsi à cœur de trouver une continuité à ce projet préservant les équipes en place, notre savoir-faire et notre valeur-ajoutée, bref notre ADN ! Et tant que nous n’avions pas trouvé le BON repreneur, je restais !
Plusieurs entreprises se sont intéressées à nous, des concurrents même…. Mais très rapidement c’est le projet du groupe Yoni qui s’est présenté comme l’idéal pour Decalog : un même métier (l’édition de logiciel), des tailles de structure similaires et des activités non-concurrentes. Mais au-delà de ces aspects purement factuels, c’est Philippe Mamy et son projet personnel qui m’ont convaincu. Car oui, avec Philippe, nous avons vraisemblablement vécu les mêmes batailles au même moment et nous avons des valeurs fortes en commun. Son projet d’entreprise familiale qui traverse les générations a forcément résonné en moi… C’est un peu ma manière de faire vivre indirectement ce projet que j’ambitionnais pour Decalog… ».

Philippe Mamy – « Avec l’arrivée de Decalog, le groupe Yoni double quasiment de taille tant en termes de Chiffres d’Affaires, d’effectifs que d’implantations. L’éditeur de logiciels que nous sommes voit en ce rapprochement une nouvelle opportunité pour toujours mieux répondre aux nouveaux enjeux de notre marché avec entre autres, des applications et services en mode SaaS, des utilisateurs de plus en plus mobiles, connectés et exigeants dans la personnalisation de leurs usages. C’est aussi pour notre groupe franco-français, une manière d’asseoir son positionnement dans l’exploitation des données du capital immatériel, de ce patrimoine qui distingue encore la France partout dans le monde… Et qui font indéniablement partie d’une transmission séculaire… ».

 

À propos de Decalog

Depuis plus de 30 ans, Decalog s’est spécialisé dans le développement et le déploiement de solutions de gestion documentaire pour aider les professionnels à mieux gérer leurs fonds physiques & numériques et à les valoriser auprès d’usagers de plus en plus nomades. 75 collaborateurs participent ainsi au développement de cette entreprise innovante, qui consacre à ce jour plus de 20% de ses revenus à l’innovation et la recherche de nouvelles solutions technologiques. 

À propos du groupe Yoni

Entreprise familiale depuis plus de 30 ans, le groupe Yoni est spécialisé dans l’édition de logiciels métier pour les professionnels de l’Horlogerie Bijouterie Joaillerie Orfèvrerie (gamme Odeis) et de la Restauration Collective (gamme Datameal). Le secret de la réussite du Groupe Yoni repose sur un solide projet d’entreprise familiale partagé à la fois par les clients, les partenaires et les collaborateurs où le souci du long terme, le contrôle du capital, la transmission de valeurs fortes & fondatrices, l’innovation et le facteur humain sont les mots d’ordre.
Le groupe compte aujourd’hui plus de 70 collaborateurs répartis sur 4 sites en France (Biarritz, Grenoble, Montpellier, Vannes) pour un Chiffre d’Affaires consolidé de plus de 8 millions d’Euros. 

 

Posté par Decalog  Posté le 26 Nov 

0 Commentaire(s) posté(s)